Question mal posée: « déléguer » suppose qu’ on s’entête à rester …

Comment on Faut-il déléguer certains soins médicaux à des personnels spécialisés ? by Jeep.

Question mal posée: « déléguer » suppose qu’ on s’entête à rester dans un cadre de micro-autogestion chacun de sa petite boutique, alors qu’ on peut imaginer un travail d’EQUIPE, mais qui suppose dès lors un mode derémunération/gestion en commun, comme une équipe de foot ou un big band de jazz.(;-)

Recent Comments by Jeep

6000€ de revenus nets mensuels pour un généraliste libéral, c’est trop ou pas assez ?
à Delamare: Non le niveau n’ est pas VOULU POUR favoriser l’abattage, il est la conséquence de la stupidité du corp sprofessionnel qui n’ a pas voulu toucher NI au paiement à l’ acte NI au nombre maxi de ceux-ci par jour NI à con contenu, sa durée etc. Stupidité qui a concourru à entretenir le cercle vicieux du tarif pour des gesionnaires (Sécu,) qui ne pouvaient avoir aucune « lisibilité ».


Faut-il obliger les jeunes médecins à s’installer dans les déserts médicaux ?
Question encore une fois mal posée, d’ autant que ce que proposent nombre d’hommes politiques (de gauche et de droite) ce n’ est pas tant d’obliger à aller dans un coin que de geler l’ installation dans les zones surdotées.
Ce qui aurait PEUT-ËTRE été une idée pas trop mauvaise dans les années 70 à 90, lors du pic de démographie, pour re-répartir le trop plein (AU LIEU DE mettre en place le num. clausus); Mais maintenant il y a en fait très peu de coins vraiment saturés, doncçà ne reglerait rien.


25 euros, le juste prix pour une consultation de généraliste ?
Même avis qu’ Aurore Bastin; En fait il n’ y a pas , il ne peut pas vraiment y avoir de « vrai » prix; Il y a un cout de revient global de « l’offre de présence et disponibilité » du médecin…. qui elle-même varie selon pas mal de paramètres (prix du m2 à Paris ou en Centre Bretagne, accueil secrétariat ou pas, plateau technique etc)


Le tiers payant optionnel
à Canevet: C’ est effectivement une objection majeure au TP « à la tête du client » qui aboutit à ce qu ‘on aurait appelé au XIXe siècle « avoir ses pauvres »;
Il est d’autant plus dommage de constater la maladresse de mise en place que j’ attribue perso plus à la méconnaissance du dossier (ce qui n’ est, hélas, pas rare chez les politiques) qu’ à des menées inavouables.


Le tiers payant optionnel
En fait, en faisant tout pour faciliter cette formule, on aboutirait probablement au bout de quelques années à un emploi quasi généralisé. Et donc l’ erreur majeure de Mme Touraine a été plutôt de vouloir un calendrier « fixe » (Erreur paraît-il fréquente en politique, quelle que soit par ailleurs la « couleur »)